ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Policy and Consent Generator

Demre et l'église Saint Nicolas

La petite ville de Demre, aussi connue par son ancien nom de Kale est située à 150km d’Antalya sur la route côtière Adana – Fethiye.

Le seul intérêt touristique de la ville est la présence de l’église Saint Nicolas. Ce dernier, bien qu’évêque de Myre (Mira situé à proximité de Demre) est plus connu sous le nom de Saint Nicolas de Bari (en Italie), car les reliques du Saint y ont été transféré au XIème siècle. Fêté le 6 décembre, Saint Nicolas apporte jouets et friandises aux enfants sages.

Nous vous recommandons de compléter la visite par la découverte du site antique de Myra et de la baie de Kekova.

La basilique Saint Nicolas de Demre

Informations pratiques :

La ville de Demre est située à 140 km au Sud-Ouest d'Antalya sur la côte. Pour la rejoindre il vous suffit de suivre la route D400 jusqu'à destination.

Coordonnées GPS du parking : N36.244049, E29.984102

Un parking gratuit bordé de restaurants et de boutiques souvenirs dédiés au Saint se trouve à moins de 200m de l’église située en contre-bas de la rue.

Entrée payante de l'église – ouverte en saison de 9h à 19h30 et 17h hors saison.

Histoire de Demre et de l'église Saint Nicolas :

Au IVème siècle une première église fut construite pour abriter la tombe du Saint. Du sarcophage en marbre sourdaient à la tête une huile et aux pieds de l’eau et cette manne de Saint Nicolas guérissait malades et infirmes.

De cette première église ne subsiste que les fondations. Celle-ci fut agrandie au VIème siècle mais au XIème siècle l’attaque d’une flotte arabe la détruisit. Une nouvelle construction, à laquelle fut ajouté un monastère, se vit entourée de remparts pour assurer sa protection. C'est en 1087 que des marchands de la ville de Bari dérobent les reliques du Saint pour les rapporter dans leur ville.

Fresque de la basilique Saint Nicolas de Demre

Saint Nicolas étant le Patron de la Russie, le tsar Alexandre II, en 1862, acheta et fit restaurer les bâtiments largement tombés en ruine.

A partir de 1963 l’Etat turc entreprit la restauration des murs et des fresques dont les travaux se poursuivent de nos jours.

A visiter :

L’église du IVème siècle a subi de nombreux remaniements soit à la suite de tremblements de terre soit à des extensions. La dernière intervention, l’exonarthex, date du Tsar Nicolas II. Sa taille modeste, caractéristique des églises byzantines, mais aux nombreuses chapelles rend son plan difficilement compréhensible.

Mosaique de la basilique Saint Nicolas de Demre

Les sols sont couverts de mosaïques en opus sectile en marbre de couleurs et les murs sont illustrés de fresques représentant des anges, des évêques, des saints et des épisodes de la vie du Christ.

Fresque de la basilique Saint Nicolas de Demre
Tombeau de Saint Nicolas à Demre

Un très beau sarcophage aurait contenu les reliques du Saint avant d’être dérobé par des marchands de Bari (Italie). Il s’agit en réalité d’une œuvre composite datant du Moyen Age.

Dans l’abside de la chapelle principale le bêma encadré de quatre colonnes de marbre aux chapiteaux corinthiens et le synthronon à gradins ont été conservés. Ces deux parties d’une église orthodoxe ancienne étaient réservées au Clergé. L’exonarthex donne sur une cour, vestige de l’ancien couvent, avec le socle d’une ancienne fontaine.

De nombreux pèlerins ou touristes orthodoxes, essentiellement russes viennent prier Saint Nicolas dans l’église de son évêché.

Change your cookie preferences